Pourquoi est-ce que je suis classé derrière mon copain, alors que je l’ai toujours battu?

Nous avons reçu une bonne série de messages de ce type depuis le lancement de Betrail. La situation-type est la suivante: Sylvain a couru deux fois contre Luis, un autre coureur (prénoms d’emprunt), et l’a battu les deux fois. Malgré cela, Luis est mieux classé sur Betrail que Sylvain. Comment est-ce possible?
Pourquoi est-ce que je suis classé derrière mon copain, alors que je l’ai toujours battu?-article-trail-belgique

Le score betrail est conçu pour représenter la qualité d’un coureur proche de son meilleur niveau. C’est pour cela que nous ne prenons que les 3 meilleures performances sur l’année écouléé. Naturellement, cette explication donne déjà la clé du mystère: probablement que Luis n’a pas couru à son meilleur niveau lorsqu’il s’est fait battre. Parce que si Luis est mieux classé que Xavier, c’est qu’il a au moins une performance meilleure que les deux performances victorieuses de Xavier.

Mais si Luis était vraiment plus fort que Xavier, pourquoi s’est-il fait battre deux fois? Il y a plein de raisons possibles. Peut-être que Luis était en mode “entraînement” parce que son objectif de la saison avait lieu deux semaines plus tard. Ou peut-être qu’il avait couru un ultra une semaine avant. Peut-être que Luis s’est fait battre sur des distances de 20-25kms, mais qu’il est intrinsèquement meilleur sur les ultras (Xavier n’a d’ailleurs jamais couru d’ultra). Peut-être que Luis était en instance de divorce, ou venait d’avoir un nouveau bébé, ou qu’il se remettait d’une mauvaise grippe tenace? Et ça, personne ne le saura jamais!

Un des objectifs de betrail depuis le début a été de pouvoir comparer des choses a priori incomparables: des trails de 15kms avec des trails de 80kms, des coureurs qui n’ont jamais couru les uns contre les autres, etc…Lorsque qu’on participe à une même course, le verdict est évidemment simple: Xavier est plus fort que Luis…à ce moment-là sur ce parcours-là. Et on ne peut pas en tirer de conclusion beaucoup plus générale.

Allez, un exemple au hasard: peu s’aventureraient à dire que Xavier Thévenard est meilleur traileur que Luis Alberto parce que la seule fois qu’ils ont couru l’un contre l’autre à l’UTMB 2015, le français a battu l’espagnol…