Faut-il avoir peur de l'Ohm Trail?

Dans une dizaine de jour la communauté trail se donnera rendez-vous à Aywaille pour la 13e édition de l’Ohm Trail, réputé pour être le trail le plus dur de Belgique. Petit topo sur cette course à la fois redoutée et attendue.
Contenu sponsorisé
L'OHM trail, le redouté-article-trail-belgique

© Photo ci-dessus : LOIC DONSIN. Photos ci-dessous : Geoffrey Meuli / Gilberic.

"The Hardest Trail of Belgium"

Il suffit d’évoquer le nom « Ohm Trail » auprès des participants des éditions précédentes pour être fixé. Le « ouf » soufflé fait comprendre que la course a marqué les cuissots et les esprits. L’Ohm Trail Original, la course-reine, affiche 1950m D+ pour 35km, qui offre le ratio km/D+ le plus élevé de Belgique.  Même si la difficulté est propre à chacun, il s’agit assurément d'un truc taillé pour les costauds !

De parcours d’entrainement à course redoutée

La course est organisée par des « vieux de la vieille », Dominique Leclercq et Yves Magnée, le papa de Fabian Magnée (Team Salomon Belgique) qui ont participé à la plupart des trails et ultratrails de renom comme l’UTMB, le Marathon des Sables ou encore le Yukon Arctic Ultra. Riches de leur expérience, ils ont transformé leur parcours d’entrainement en véritable course de montagne. Le parcours enchaine en effet sans arrêt les montées et les descentes. Les portions de plat se comptent en quelques centaines de mètres et les moments de récupération sont tout aussi rares. Le tout sur des sentiers techniques à souhait. L’Ohm, l’unité de mesure de la résistance, représente on-ne-peut-mieux cette course.

Le décor est planté !

Mais limiter l’Ohm Trail à sa difficulté, ce serait passer à côté de l’autre richesse de cette course : sa beauté et sa variété de paysages !

Les courses trails en général font la part belle aux plus beaux coins "nature" de la région. Forets profondes, petits ruisseaux, vue sur la vallée, anciennes ruines, sentiers escarpés… L’Ohm Trail les a tous ! Les paysages sont variés et font penser à ceux des Vosges ou de l’Auvergne (dixit un ancien participant). Pourtant, nous sommes bien aux portes des Ardennes.

Ajoutez à cela des noms mythiques comme la descente du Ninglinspo, la Haie des Gattes ou les Fonds de Quarreux et vous comprendrez pourquoi l’Ohm Trail figure parmi les 5 plus beaux trails belges.

  

L’organisation bien rodée a su garder son côté familial et convivial tout en innovant avec la possibilité de suivre les participants en temps réel grâce au Live Tracking. Ce système permet aux supporters de suivre les coureurs tout au long de la course via le site web ou sur écran à l’arrivée : http://ohmtrail2018.legendstracking.be/

Trail technique, paysages sublimes et ambiance chaleureuse. Une recette qui fonctionne et qui attire chaque année tant les traileurs « pro » belges et étrangers qui viennent se mesurer aux meilleurs que les amateurs qui viennent découvrir cette vallée mythique.

L’Ohm Trail est assurément une course qu’il faut faire au moins une fois dans sa vie de coureur...

Renseignements pratiques

  • Départ depuis le Hall Omnisport d’Aywaille
  • Le dimanche 03 / 06 / 2018
  • Parcours :
    • Start to Trail : 10km -  400m D+
    • Ohm Trail Light : 20km – 1100m D+
    • Ohm Trail Original 35km – 1950m D+
    • Ohm Trail XL: 50km – 2480m D+
       
  • Infos et inscriptions : www.eventstrail.be
  • Clôture des pré-inscriptions le 27/05/2018 à minuit
  • Inscription sur place possible