Featured

Beaucoup de traileurs de notre plat pays prennent leur pied sur les trails de montagne. Est-ce pour la beauté des paysages, des sensations exacerbées ? Peu importe. Tant qu’on le fait pour son plaisir. Mais il n’est pas évident de se préparer correctement pour ces courses qui peuvent monter haut en altitude et qui comprennent beaucoup de dénivelé positif et négatif. Lors de ces trails, nous sommes confrontés à des ascensions qui durent parfois plus d’une heure. Il en va de même pour les descentes. Et on ne peut pas dire que l’on soit servi à ce niveau en Belgique. Alors que faire ?
  1. Être à l’aise sur la durée de l’effort ciblé est déjà un bon début.

Lors de la sortie longue (hebdomadaire ou bimensuelle si très longue), il est important de maîtriser le temps d’effort en rando-course. Pour un effort de 10h, il sera très profitable d’arriver à une sortie de 6 à 8h. L’entraînement « croisé » est un excellent allié pour progresser dans ce secteur. Il s’agit d’alterner vélo (route ou VTT) et course. Les combinaisons à ce...

Read more